EAU DU ROBINET OU EN BOUTEILLE : COMMENT BIEN LES CONSERVER (ET COMBIEN DE TEMPS) ? LES CONSEILS D'UNE EXPERTE

C’est une question que l'on s'est déjà tous posé : peut-on boire l’eau d’une bouteille ouverte depuis plusieurs jours ? Y a-t-il des différences de conservation entre l’eau du robinet et celle en bouteille ? On fait le point avec une experte.

Élément indispensable à la vie, il est recommandé de boire entre 1 et 1,5 litre d'eau par jour. Mais y a-t-il un moyen efficace de conserver de l’eau potable ? Car nous nous sommes tous déjà posé la question : peut-on consommer l'eau d'une bouteille ouverte depuis plusieurs jours ? Quelles sont les différences de conservation entre l'eau du robinet et l'eau en bouteille ? On fait le point avec Anne Novelli, adjointe à la cheffe d’unité d’évaluation des risques liés à l’eau à l’Anses

Conservation de l'eau en bouteille ou du robinet : laquelle se conserve le mieux ?

“La durée de conservation de l’eau dépend de sa qualité et de la température de stockage”, indique Anne Novelli, adjointe à la cheffe d’unité d’évaluation des risques liés à l’eau à l’Anses. Pour sa conservation, deux facteurs jouent un rôle important : la température de stockage ainsi que sa composition, et notamment la présence ou non d’un résiduel de chlore libre. Ce dernier n’existe pas naturellement dans l’eau, mais se retrouve dans l’eau issue du réseau public de distribution qui est désinfectée et joue un rôle prépondérant dans sa capacité de conservation. En effet, “la durée de conservation varie notamment en fonction de la présence de chlore libre dans la composition de l'eau” souligne la spécialiste.

Mais une fois que la bouteille est ouverte ou que de l'eau est soutirée du robinet (eau du réseau public de distribution), les conditions pour la conserver sont les mêmes : la stocker au frais, aux alentours de 4 degrés, soit la température moyenne du réfrigérateur. La consommer rapidement, idéalement dans les 24 heures, voire 48 heures et ne pas dépasser les 72 heures.

Eau en bouteille : quelles différences ?

Dans les eaux possibles, il y a l’eau conditionnée, que l’on achète en grande surface, il y a différent type d’eau :

  • l’eau de source ;
  • l’eau rendue potable par traitement ;
  • l’eau minérale naturelle.

Pour différencier les types d’eau, il faut se tourner vers l’étiquette. Dans le cas de l’eau de source et l’eau rendue potable, les exigences de qualité règlementaires sont les mêmes que celles du robinet.

En revanche, il faut porter une attention particulière à l’eau minérale.“Les exigences de qualité règlementaires sont différentes, et certaines excèdent les normes de ‘potabilité'", souligne d’ailleurs l’adjointe à la cheffe d’unité d’évaluation des risques liés à l’eau à l’Anses. Il faut donc être vigilant quant à sa composition et bien lire les étiquettes. “Pour certaines eaux minérales, il n’est pas recommandé de les boire tous les jours, car elles peuvent être riches en éléments minéraux, en sulfates, en fluor. Ainsi, certaines ne doivent pas être consommées par les enfants”.

Bouteille, carafe, ouverte ou fermée : comment conserver de l'eau potable le plus longtemps possible ?

Pour la conservation de l’eau, il existe de nombreux contenants. Gourde, carafe, bouteille sont autant de solutions possibles. Dans le cas de l’eau du robinet, conserver de l’eau avec le bouchon ouvert au frigidaire (pendant une nuit) permet d’éliminer l’éventuel goût de chlore. Sinon, il est toujours recommandé de la stocker dans un contenant fermé pour éviter toute contamination extérieure. De même, il n’est pas recommandé de boire à la bouteille. En effet, “on peut contaminer l’eau avec les bactéries présentes dans la bouche”, explique Anne Novelli.

Contenant en verre, en aluminium ou en plastique : lequel privilégier ?

“Ce qui est important, c'est de vérifier que le contenant soit un récipient apte au contact alimentaire, indique Anne Novelli, c'est-à-dire qu’il répond à la réglementation sur les matériaux au contact des aliments”. Pour cela, le récipient a subi une batterie de tests afin de s’assurer de son inertie vis-à-vis de l’eau. En d’autres termes, la matière du contenant ne cède pas aux eaux des constituants en une quantité susceptible de présenter un danger pour la santé. “Il ne doit pas en plus entraîner une modification inacceptable de la composition de l’eau ou altérer ses propriétés organoleptiques”, précise la spécialiste.

Cependant, Anne Novelli alerte sur les bouteilles en PET (polyéthylène-téréphtalate), à savoir les bouteilles à usage unique. En effet, ces dernières ont été testées pour une seule utilisation et ne doivent pas être utilisées plusieurs fois.

Que ce soit du plastique, du verre ou encore de l’aluminium, la spécialiste estime que la matière importe peu dans la conservation de l’eau. En effet, le critère principal pour stocker de l’eau en toute sécurité est de choisir un récipient conforme à la réglementation sur les matériaux au contact des aliments. On l’identifie grâce au logo avec un verre et une fourchette.

Gourde en plein soleil : peut-on consommer l’eau ?

La durée de conservation de l’eau dépend de sa qualité, ainsi que sa température de stockage. Garder une bouteille en PET sur la plage arrière d’une voiture ou en plein soleil n’est pas optimal. Il est conseillé de ne pas la consommer.

Merci à Anne Novelli, adjointe à la cheffe d’unité d’évaluation des risques liés à l’eau à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses).

A lire aussi

"WaterTok" : cette tendance censée favoriser l'hydratation serait dangereuse, alertent des experts

Combien de litres d'eau faut-il boire par jour ?

Boire de l’eau : pendant les repas ou en dehors ? Voici le meilleur moment selon cette experte

2024-06-23T09:02:39Z dg43tfdfdgfd